Sélectionner une page
0 Partages

« Quand je serai grand, je serai mendiant »

Je ne sais pas toi…
Mais perso, je n’ai jamais entendu ça de la bouche d’un enfant.

Souvent, ce sont des métiers qui font rêver.
Pompier.
Archéologue.
Chirurgien.
Astronaute.

Mais pas mendiant.

P’tite parenthèse sur ces métiers.
Ils font rêver beaucoup de personnes (même adultes).

Pourtant, ce sont des métiers avec des contraintes comme dans tous les autres.

… Un pompier doit respecter les règles de la hierarchie.

… Un archéologue passe plus de temps à remplir des papiers qu’à épousseter le sol pour découvrir des os de dinosaure.

… Un chirurgien passe plus d’heures avec ses patients qu’avec sa famille.

… Un astronaute subit d’énormes modifications néfastes pour son corps.

Voilà.
Maintenant que j’ai tué tous tes fantasmes, on peut parler sérieusement lol.

Parlons maintenant du métier d’entrepreneur.

Non,
Je ne parle pas du métier de « rêveur qui monte un blog ou une chaine Youtube et gagne des sous sans rien faire ».

Vraiment de l’entrepreneur qui a décidé que c’était son MÉTIER.

Pourquoi…
Pourquoi…
Pourquoi…

(Oui, j’avais envie d’en mettre 3).

Certaines personnes veulent absolument sécuriser un maximum leur situation avant de se lancer.
Histoire que tous les feux soient au vert.

Pour être « sûr » que les risques sont limités.
Et que tout va bien se passer.

Quand d’autres lancent des business florissants.
Qui ensuite s’effondrent.
Finissent avec des dettes effroyables.

Et pourtant…

Quelques mois après, il recommence.

Il demande un prêt à la banque.
Et monte un nouveau truc.

Pourquoi un mec normal, qui a un compte en banque au-dessus de 0€ a PEUR  de se lancer (quitte à demander un prêt).
Alors que d’autres foncent ?

C’est juste une question de mindset.

Rien de péjoratif là-dedans.
On est prêt ou on ne l’est pas à faire ce genre de pari.

Mais tout se joue uniquement dans la tête.

Tout le reste.
Les excuses (femme, enfant, chien, maison, patron, etc.)
Ce ne sont que des obstacles psychologiques.

Tu n’as pas plus de chance de finir mendiant avec la méthode du mec normal qu’avec la méthode de l’entrepreneur « no limit ».

Libre à toi de trouver ton extrême ou ton juste milieu, celui qui te convient.

… Si 3000€ n’est pas une somme qui te fait peur ?

… Si tu es motivé à bloc pour faire décoller ton projet ?

… Si tu es bloqué sur certains aspects (qui t’empêchent d’avancer) de ton business ?

… Si t’aimes juste bien ma tronche 😛 ?

Alors, on peut continuer l’aventure tous les 2.
Tu payes juste un acompte de 1000€ ici pour lancer la machine

Et après, je t’explique la marche à suivre.
On se recontacte.
On avance.

Tout ça quoi 🙂

J’écris cet email dans la foulée de celui que tu as reçu hier.
En d’autres mots, plus clair, il est mardi 23h09.

Donc, franchement, je ne sais pas si la dernière place est partie ou non.

L’essentiel, c’est que l’email t’ait plu 😉
++

0 Partages
1
Hello,
Comment est-ce que je peux t'aider ?
Clique sur la flèche pour que l'on discute tous les 2 :-)
Fabien
Powered by