Sélectionner une page
0 Partages

Silence dans la classe.
Prenez une feuille et un stylo.
Ouvrez les guillemets.
Et… fermez vos gu*****.

(Référence au Sketch d’Eric Massot : Madame Moisie)

Aujourd’hui, on va parler de business plan.
De montage financier.
De tableaux prévisionnels croisés dynamiques.

Alors accroche-toi bien à ton slip.

Non j’déconne.
Ahah.

Pour de vrai, j’aimerais te faire réfléchir à ton modèle économique.

Utilisons un autre terme que j’utilise plus souvent et qui y est très lié…
Ton positionnement.

Reste bien jusqu’au bout de cet email, parce que je t’y donne une astuce en or pour évincer la concurrence.
Au moment où j’écris ça, je sais ce que je veux te dire mais je ne l’ai pas encore fait.
J’hésite même à te la partager gracieusement.
Je file donc faire quelques courses pour réfléchir et je reviens).

Me revoilà (2h après).

J’ai décidé que j’allais te la donner mon astuce.
Mais avant, le mieux c’est un exemple.

Est-ce que tu connais Duolingo ?

C’est une appli hyper-répandue pour apprendre les langues.
Et cette appli est entièrement gratuite.
Pas de pub, pas de bonus à acheter, etc.
Rien.

Pourtant l’entreprise est rentable.

Tout ça parce que le principe est le suivant.
Duolingo fait tout pour te rendre bon en anglais.

Les meilleurs ?
Ils se retrouvent à traduire des morceaux de textes.
Comme des exos.

Sauf qu’à l’autre bout, ce sont des entreprises qui payent pour qu’on leur traduise leurs textes.

C’est un modèle économique hyper intelligent.

… L’utilisateur est gagnant parce qu’il progresse en anglais avec en plus des exos réels.
… L’entreprise qui veut une traduction est gagnante parce qu’elle paye moins cher qu’un traducteur conventionnel. Et en plus, comme plusieurs personnes travaillent sur l’exo, c’est la meilleure traduction qui en ressort.
… Duolingo est gagnante aussi parce qu’elle est payée pour un travail qu’elle ne fait pas directement.

C’est un excellent moyen de se créer son propre « Océan Bleu ».

Tout comme ce que l’on est en train de mettre en place avec un des clients dont je me charge de tout le marketing.

On crée une offre high-ticket.

Avec un mec connu qui va aider à vendre le produit.
(Lui, il va falloir qu’on le paye).

Ce que ça veut dire ?

C’est que ce n’est pas sur cette offre que l’on va faire un max d’argent.
Par contre, c’est offre qui permet de se créer une bonne autorité.
Et de proposer un truc qui ne se fait pas encore dans la thématique en question.

Pour derrière, vendre les autres produits plus facilement.

On en arrive à mon astuce qui découle un peu de tout ça.

T’es prêt ?
Allez, ok.
Rien que pour toi.

Trouve ce que tes concurrents mettent au centre de leur communication.

En gros, tu mets le doigt sur leur modèle économique.
Le truc sur lequel ils compte pour faire tourner l’entreprise.

Et là, tu proposes le même genre de solution…

Mais pour 3 fois rien.
Juste pour se servir de ça comme point d’entrée chez toi.
Parce qu’a priori, si tes concurrents le vendent, c’est que les gens le veulent.

Il est donc assez logique pour eux de vouloir en faire le coeur de leur système.

Donc en attirant les gens à toi avec le même genre d’accroche mais avec une offre finalement bien plus irrésistible ?

Tu viens un peu casser le marché.

C’est une façon de se positionner 😉

Je l’ai déjà fait plusieurs fois ce mois-ci…
Mais ça me tente bien quand même.

Si je propose aux 3 premiers qui se manifestent (via le formulaire de candidature ici présent) d’échanger sur ce sujet de positionnement, facteur de différenciation…
Est-ce que ça t’intéresse ?

Bon, alors clique sur le lien juste avant pour répondre sérieusement à mes questions 🙂

Bonne semaine,
++

0 Partages
1
Hello,
Comment est-ce que je peux t'aider ?
Clique sur la flèche pour que l'on discute tous les 2 :-)
Fabien
Powered by