Sélectionner une page
0 Partages

S’il y a truc que l’on a TOUS du mal à faire, c’est bien ça…
Prendre du recul.

En l’occurrence, je parle bien ici de marketing.

Dans ta tête, tu sais en général ce que tu veux.
… Tu veux abandonner ton travail pour devenir (enfin) indépendant.
… Tu veux être libre de travail où tu veux, quand tu veux et si tu veux.
… Tu veux pouvoir payer tes factures à la fin du mois, faire plaisir à ton entourage, et en plus mettre de côté.
… Tu veux peut-être voyager.
… Tu veux avoir cette capacité de ne rien faire de tes journées (même si ce n’est que rarement le cas)
… Tu veux vivre la vie de tes rêves pour faire simple.

Pour commencer ?

Supprime tout ce qui TE concerne de la tête.
(En gros, la liste complète ^^)
Les gens s’en foutent.

Au mieux, les gens sont curieux de connaitre ta vie.

Mais ce qui les intéresse le plus ?
C’est eux et leurs problèmes du moment.
Les problèmes que tu peux leur aider à résoudre.

Ils veulent que tu leur montres comment faire X ou Y.

Tout ce qui ne les concerne pas n’a pas d’importance.
En en mot, tu dois leur apporter de la VALEUR.

Ok, je sais que tu sais.
Et tu sais que je sais que tu sais.
Etc.

Là où je veux en venir c’est sur la prise de recul.

Quand on monte son business, on se laisse vite embarquer par ses propres objectifs.
On réfléchit en pensant à NOUS (comme nos acheteurs ^^).

Du coup, on a l’impression de prendre de bonnes décisions alors que…

Ce n’est pas toujours le cas.

Si on ne pense que marketing, stratégie, tunnel de vente, conversion, ventes ventes ventes, etc.
On risque d’aller droit dans le mur.

À court terme, ça donne : Tu ne décolles pas, les gens n’achètent pas tes produits, tu as l’impression de ramer sans résultat significatifs.

Si par « chance », tu as des résultats ?
À moyen terme, ça donne : Les ventes s’essoufflent, les gens se lassent et ton CA stagne.

Malgré tout, tu arrives à tenir (parce que t’as vraiment mis le doigt sur un bon truc) ?
À long terme, ça donne : Tu as l’impression d’avoir un vide dans ta vie. Comme si tu piquais de l’argent aux gens sans avoir de retour plus gratifiant que ça.

Tout ça parce que tu ne penses pas à eux.

Demande-toi ce que les gens veulent.

Et ensuite, fait l’exercice inverse : 

Si tu étais acheteur, t’achèterais-tu tes propres produits ?
Je ne parle pas du contenu de ton offre.
Mais bien de la manière dont tu la présentes.

C’est toujours pareil, ton produit on s’en fout dans un premier temps.

Ce qui est important, c’est de le VENDRE.

Pour ça, il faut donner envie aux gens de t’acheter.
Tu dois donc faire tout ton possible pour donner la valeur qu’ils cherchent.

Ça te parait évident ?

C’est vrai que ça l’est.
Mais, on a vite tendance à ne pas prendre ce recul nécessaire.

Hier, j’étais en Skype avec Marco et on discutait de son offre justement.

Ce qu’il propose est bon.
Mais ça ?
Il est le seul à le savoir ça.

En attendant, sur sa pdv (page de vente) ?

Pas de grosse promesse.
Rien qui ne donne plus envie que ça.

Pire… ce qu’il propose, on peut le trouver gratuitement.

Alors, je l’ai aidé à prendre du recul.
Pour lui montrer que son offre ne se démarquait pas des autres.
Que les lecteurs n’y accordaient pas spécialement plus de valeur que ça.

Ça fait plusieurs mois qu’il n’arrive pas à vendre son produit (30€).
Il est pourtant dans une niche avec de la demande.

Avec le travail que l’on a fait ensemble…
Je ne serais pas surpris que d’ici quelques jours/semaines (le temps de mettre en place la nouvelle offre), qu’il commence à vendre son produit.

Parce que c’est tout l’objectif des accompagnements.

Je mets le doigt là où ça fait mal.
Et je donne toutes les pistes qu’il faut pour corriger le tir.

Parce exemple là, ça fait plusieurs jours que l’on travaille son avatar.

Je lui ai donné des exos pour apprendre à mieux le connaitre.
Idem avec sa concurrence.

Pour quoi faire ?

Apprendre à savoir ce que les gens veulent.
Et espionner un peu la concurrence pour se positionner de manière différente.

Je suis sûr que ça va donner de beaux résultats d’ici peu pour Marco.

Pourtant ?
La méthode qu’il utilise pour vendre sur internet, n’est selon moi pas la meilleure.
(Oui, les infoproduits c’est cool mais ça demande du temps pour lancer la machine).

Non.
Je préfère la vente de prestations « chères ».

Parce que ça te permet d’être rentable plus rapidement.

Et surtout, plus important.
D’apprendre à connaitre les gens que tu as en face (un peu comme un magasin).

En plus, tu vas pouvoir les aider en ayant un impact direct sur eux.

Tout un beau programme.

Un beau programme que je te propose d’ailleurs d’expérimenter.
On va travailler rien que tous les 2 sur ton projet.
Et ça… pendant environ 3 mois.

Je vais t’aiguiller, te donner des exercices, te gronder s’il le faut…

Tout ça pour quoi ?
Pour que tu puisses trouver une offre qui dépote.

Et mieux… que tu puisses rentabiliser ton investissement (3000€) le plus vite possible.
À la fin de l’accompagnement, ça serait top.

Parce qu’il ne s’agit pas juste d’un coaching.

On se fixe ensemble un objectif de RÉSULTAT.

Puis, je vais tout faire pour que tu l’atteignes.
Ton seul job (mais pas des moindres), c’est d’AGIR.
Oui… je ne peux pas faire les choses à ta place 🙂

Prêt à t’y mettre ?

Je te laisse sécuriser ta place ici (acompte de 1000€ demandé)(Il n’y a rien d’autre sur cette page qu’un bon de commande ^^)

Aujourd’hui, j’ai déjà plusieurs personnes dans les starting-block.

Certaines prêtes à faire feu.
D’autres qui hésitent encore.

(Hannah, Christian, Franck, c’est à vous 3 que je pense :P)

Ce que je sais, c’est que ces 3 uniques places que je propose risquent de partir vite.

À tout de suite,++
P.S : Demain, on parlera de prostitution.

0 Partages
1
Hello,
Comment est-ce que je peux t'aider ?
Clique sur la flèche pour que l'on discute tous les 2 :-)
Fabien
Powered by