Sélectionner une page
0 Partages

Tête en l’air que je suis, j’ai complètement zappé le sujet que je voulais aborder dans l’email du jour.

Bravo 🙂

Pas très grave.
Au moins, ça me fait une occasion de te montrer que l’on peut écrire un email chaque jour MÊME SANS IDÉE.

Parce qu’au final l’angle d’attaque d’un email n’est qu’un prétexte pour t’écrire.

Et ensuite, l’angle nous amène à parler d’une idée ou d’une autre que l’on veut aborder.

Donc, comme souvent, le soir en me couchant j’ai plein d’idées.

… Soit j’ai le courage de les noter et c’est pratique pour le lendemain.

… Soit j’ai la grosse flemme, je m’endors, et ? J’oublie !

En l’occurrence, j’ai fait mon gros fainéant.
Et je me suis dit : « Oh, je m’en souviendrais bien demain ! »
(Tu dois connaitre ça ?^^)

Ce matin ?
Trou noir.

Du coup, j’ai sorti mon téléphone et j’ai regardé mes emails.

Là, j’ai vu un joli message d’ActiveCampaign qui m’informait être désolé…
Parce que la veille ils avaient eu un souci technique et qu’une de mes campagnes d’envoi avait eu un bug, que tout le monde ne l’avait pas reçu.
(Comme quoi, je ne suis pas fou et le problème ne venait pas de moi).

Ça m’a rassuré et je me suis levé 🙂

Bon, déjà 229 mots et je n’ai encore rien dit.
À part te montrer qu’écrire, ce n’est pas compliqué.
Et qu’il faut juste s’y mettre.
(Quitte à élaguer plus tard).

Mais t’en veux surement un peu plus ?

Ça y est, j’ai une idée !
(Tu vois, ce n’était pas très long lol)

Il y a quelques jours, j’ai reçu un email d’un américain que je suis.
Il écrit aussi tous les jours à sa liste.
Même plusieurs fois.

Il a abordé un sujet que j’ai bien aimé : les FANS.

Parce que c’est un peu ce que tu veux aussi.
Créer une communauté de fans, qui t’achètent presque sans réfléchir.

Et de ton côté, tu es forcément fan de certains mecs que tu suis et qui t’inspirent.

Perso, je vois 2 « catégories » de fans.

… D’un côté, on peut y mettre les fans : ceux qui adorent le travail de quelqu’un et suivent ses recommandations.
Qui considèrent la personne comme un mentor.

Tiens, on va les appeler  les « mentorés ».
On est tous le mentor et le mentoré de quelqu’un 🙂

… De l’autre côté, on a les fans un peu spéciaux : ceux qui sont à fond avec ce que tu fais, qui prêchent pour ta paroisse.
Que je qualifie plutôt de groupie 😛

Les groupies, c’est cool pour l’ego.
Mais c’est tout.

Ce ne sont pas des personnes qui passent à l’action (ou peu ou maladroitement).

En gros, ils s’achètent l’appartenance à un groupe.
Ils sont contents de refaire le monde.
Et ça s’arrête là.

Comme mon email, voilà.

++
P.S : allez, un p’tit appel à l’action pour le plaisir… Découvre les « secrets » qui se cachent derrière mon style d’écriture (et me permet de vendre à du trafic froid tout en étant rentable) : C’est ici

0 Partages
1
Hello,
Comment est-ce que je peux t'aider ?
Clique sur la flèche pour que l'on discute tous les 2 :-)
Fabien
Powered by