Sélectionner une page
0 Partages

L’idée de cet email m’est venue en achetant une combinaison trifonction pour mon Ironman (qui approche à grande vitesse !)

P’tite parenthèse parce que j’y suis à l’instant même confronté…

Il arrive parfois qu’on ne sache pas trop comment l’on va tourner notre email.
On se dit que le sujet va être vite traité.
Que l’on a pas grand chose à dire pour balancer notre idée.

Et bien, c’est mon cas là.

J’ai envie de te parler du sujet du jour (l’argument CHOC) mais je ne suis pas sûr de pouvoir écrire un email aussi complet qu’à mon habitude.

Est-ce grave ?
Non.

L’essentiel, c’est que je te fasse comprendre un truc qui puisse t’aider.

Et que derrière, je puisse te faire un lien logique vers une de mes formations (ou tout autre appel à l’action).

J’en reviens à ma trifonction.

Le triathlon est une discipline qui demande (en dehors d’un gros entrainement) une grosse logistique.
On a très vite fait d’oublier quelque chose.

Et une des priorités ?

C’est de gérer les transitions.
Passer de la nage au vélo le plus rapidement possible.
Idem du vélo à la course à pied.

Sur un IronMan, le temps est moins crucial (surtout à mon niveau).

Mais, il ne faut rien laisser au hasard quand même.
Parce que c’est le confort de la course qui va être impacté.

Je vais passer environ 6h sur ma selle.

Puis environ 4h dans mes baskets.

Alors, autant être bien.

Les marques l’ont bien compris.
Alors elles ont crée des tenues spécifiques.

Pour le triathlon, il y a la trifonction.
C’est une sorte de combinaison que tu gardes durant toute l’épreuve.
… Tu peux nager avec.
… Tu peux rouler avec (elle a donc une protection pour tes p’tites fesses)
… Tu peux courir avec (elle doit être confortable, respirante, etc.)

Et pour une épreuve longue, mieux vaut que ce soit bien fichu.

J’ai fait pas mal de recherches et j’ai trouvé la combinaison qui me plaisait.
Et tu sais quel a été l’argument décisif ?

Attention, je ne te parle pas de tous les arguments qui m’avaient déjà convaincu qu’elle était meilleure que toutes les autres.
Non.

Mais bien du truc qui a déclenché l’achat chez moi…

Sur la combi, il y a des messages d’encouragements subtiles que seul l’athlète peut voir.
Et ça, tu vois… c’est magique 🙂

Ça parait cheap mais non.

Parce que tu t’adresses à un besoin profond du triathlète longue distance qui est de prendre plaisir sur sa course.

On sait que ça va être dur.

Mais on veut prendre son pied.

Et j’ai trouvé cette idée géniale.
C’est tout bête mais c’est bien trouvé.

Tout comme les formations qui te proposent un cadeau surprise que tu reçois chez toi.

Ce n’est pas ça qui fait que la formation est bien ou non mais c’est le genre de chose qui te donne envie d’acheter.

Et toi ?

Est-ce que tu as des arguments chocs ?

Des trucs qui te démarquent des autres.
Qui rendent ton produit unique et attrayant.

Pour cette semaine, je te propose que l’on discute de ça.

Comment trouver les bons arguments, ceux qui répondent à de vrais besoins.
Et non de simples caractéristiques techniques.
C’est hyper important pour construire une offre irrésistible et la mettre en avant.

Même deal que d’habitude ?

Les 3 plus rapides ont un Skype offert.
Et j’ajoute un 4ème en fonction des réponses que j’aurais reçues.

Pour ça, il faut passer par la skype formulaire : Il est là et il t’attend 🙂
++
P.S : Finalement, je m’en sors avec mon email.
Je n’avais aucune idée de l’appel à l’action… mais je l’ai naturellement trouvé.
Tout ça avec un email « standard » de 663 mots.

0 Partages
1
Hello,
Comment est-ce que je peux t'aider ?
Clique sur la flèche pour que l'on discute tous les 2 :-)
Fabien
Powered by