Sélectionner une page
0 Partages

Un gâteau au Yaourt ?

Rien de plus simple me diras-tu.
S’il y a une recette facile à exécuter, c’est bien celle-ci.

Tout apprenti cuisine/pâtissier commence par là avec sa maman.

Tu n’as besoin que de peu d’ingrédients.
Et pour mesurer le tout, juste un yaourt.
Pratique non ?

Où se cache donc la magie derrière cet email (que j’écris en mon âme et conscience à un public intéressé par la cuisine… le marketing)

Tu commences à me connaitre, il y a toujours un truc 😉

Comme par exemple,
Je pourrais te parler de l’intérêt de gérer à la perfection ses basiques.
(Ce sont eux qui te construisent une base solide dans ton succès).

Parce qu’au début, on ne soupçonne même pas toutes les subtilités d’un geste, même très simple.

Au piano, un débutant qui joue un DO… ça ne donne pas pareil qu’un pro.

Pourtant ?
C’est la même note.
Mais la sensibilité dans le toucher n’est pas la même.

L’un a travaillé ses gammes (c-a-d ses basiques) des milliers de fois.

Pareil en marketing.
Idem en cuisine.

En plus, ce sont tous les détails à l’intérieur qui vont faire la différence.

Reprenons notre gâteau au yaourt.

Ce lundi de pentecôte, ma femme a fait un gâteau au yaourt.
Rien de très sorcier, elle maitrise bien la recette.

Sauf qu’elle a ajouté un ingrédient en plus… juste quelques milligrammes.

Et au moment de la cuisson, il y a eu un « loupé ».
Au lieu de cuire sur le mode gâteau pendant 30 minutes, je lui ai allumé le four sur un autre mode.

Si bien qu’à la fin du temps règlementaire, il n’était pas tout à fait cuit.

Alors, changement de type de cuisson et relance pendant X minutes supplémentaires.

Au final ?

Ce gâteau a beau être un basique que l’on avait déjà goûter…
Avec ce soupçon en plus et cette cuisson non-conventionnelle (telle une expérience qui aurait raté mais donnerait des résultats surprenants), 
On s’est retrouvé avec une tuerie gustative 😀

Et ça pour le plus grand plaisir de toute la famille.

Si bien qu’il a été mangé en moins de 24h.
Puis que ma femme en a refait un autre.

Je pourrais te vendre les détails de cette recette extraordinaire.
(Qui commence avec un yaourt périmé du 4 juin).
Sauf que…

On est sur une liste de marketing.

Donc ce n’est pas une offre irrésistible, n’est-ce pas ?

Je préfère donc te proposer autre chose…
Qui m’a permit de vendre pour 131 923€ d’infoproduits (dans 2 thématiques autres que le marketing).

Ce que c’est ?

Mes connaissances.
Celles que j’utilise pour accompagner des entrepreneurs comme toi à développer leur chiffre d’affaire.

Comment ?

En travaillant en profondeur sur 3 points fondamentaux (encore eux) : 

1 – QUI sont les personnes à qui tu vends

2 – Ce qu’elles veulent plus que tout (#tonoffreirrésistible)

3 – Comment leur vendre (les canaux de promotion)

C’est un plan TRÈS simple.
Pour lequel, il va nous falloir environ 4 mois de travail.
(Schématiquement : 1 mois par point + 1 mois d’analyse)

Bon, ça… c’est dans l’idéal.

C’est à condition que tu aies une bonne capacité d’implémentation.

Parce que, comme on pu le constater certains clients que j’accompagne ?
Le temps passe vite, très vite.

La décision que tu ne prends pas aujourd’hui reviendra te hanter d’ici quelques mois.
Et tu te diras : « J’aurai peut-être du m’y mettre plus tôt ».

OUI, tu aurais du.

Même principe qu’en immobilier, les 2 meilleurs moment pour investir :
Il y a 20 ans et MAINTENANT.

Sauf que là, c’est pour investir sur toi.

Ok, mon accompagnement coûte cher, 5000€.
Mais on ne parle pas d’acheter un passif comme une voiture qui va décoter chaque année que tu l’utilises (en plus de te coûter de l’argent dans l’entretien, l’assurance, son fonctionnement, etc.)

Là, tu achètes du savoir.

Que tu vas pouvoir transformer en euros sur ton compte, en suivant bien mes instructions.

Je te rappelle les 4 étapes pour que l’on commence à bosser tous les 2 :

1 – Tu déposes un acompte de 500€ directement sur cet page (je te rembourse si jamais on ne bosse pas ensemble, c’est juste pour écrémer les profils non-sérieux).

2 – Ensuite, tu seras redirigé vers un formulaire de candidature qu’il faudra me compléter (histoire que je puisse en savoir plus sur ton projet).

3 – Après, je te contact et on se cale un 1er rdv Skype pour organiser l’accompagnement (tant au niveau administratif qu’au niveau stratégique, dispos, etc.)

4 – Enfin, on commence à bosser ensemble dans la joie et la bonne humeur comme toujours 🙂

Je ferme cette session vendredi soir (qu’importe le nombre d’inscrits).

À ta dispo si tu as des question,
++

0 Partages
1
Hello,
Comment est-ce que je peux t'aider ?
Clique sur la flèche pour que l'on discute tous les 2 :-)
Fabien
Powered by