Sélectionner une page
0 Partages

Hier matin, au lit avec mes enfants (pour les tenir le plus longtemps possible)…
J’ai eu mon idée d’email.
Sauf qu’elle est partie et impossible de remettre la main dessus.

Heureusement que les idées, ce n’est pas ça qui me manque.
(Et je suis sûr que toi aussi, tu as toujours des tonnes d’idées).

Le plus difficile c’est de s’en souvenir et de les mettre en application 😉

Demain, on va se refaire une semaine comme je les aime.
Avec un sujet précis (je ne te dis pas quoi encore ^^).

Un truc qui peut vraiment changer tes résultats si tu prends soin d’appliquer ce que je vais te donner.
C’est pour ton bien que je le fais.

Pour l’heure… histoire de te teaser un peu, on va parler de « scaling ».

Je mets le terme entre guillemets parce que j’aurai aimé te trouver une traduction Française.

Sauf que je n’ai rien trouvé qui me convienne…
(Si t’as une traduction proche, je suis preneur d’ailleurs !).

Le principe du scaling, c’est de trouver le point de flexion sur ta courbe d’évolution d’entreprise.
En gros, le truc qui fait qu’au lieu de progresser naturellement de quelques pourcents, tu te retrouves à exploser les scores.

Le message que je veux faire passer aujourd’hui, c’est que : 
Croire qu’en continuant de faire du gratuit, tu vas tout d’un coup décupler tes résultats, c’est utopique.

Mathématiquement, la probabilité est proche de 0.
C’est comme penser que l’on va devenir millionaire en jouant au loto.

Autant te dire qu’il est rare que ça arrive.
(Et encore, je ne te parle pas du fait qu’être millionaire, ce n’est pas seulement une histoire d’euros sur le compte mais bien un état d’esprit à adopter pour conserver cette richesse. Bref).

Pour ton business, même chose.

Tu ne peux pas espérer avoir des résultats hors normes, sans passer par la case investissement.

Quand je parle d’investissement, je ne pense pas QUE à l’argent que tu dois dépenser en pub pour faire venir des gens.
(Ça en fait partie, mais pas seulement).

Ça passe par tout un tas de choses que tu peux mettre en place mais qui à un moment donné vont te demander de sortir de l’argent de ta poche.

Même en 2019, il y a encore cette fausse information qui circule…

Tu sais celle qui te dit que pour vivre de ton site internet, tu n’as rien besoin d’autre qu’un hébergement OVH à 30€ par an et un auto-répondeur à 10€ par mois.

Si « vivre de ton site » signifie pour toi : toucher environ 2000€ par mois pour remplacer ton salaire actuel.
Et que ça te suffit.

Alors ok, tu peux t’arrêter là.

Sauf qu’à un moment donné, lorsque ton truc tourne, t’as cette envie frénétique de le faire passer à la vitesse supérieure (le « scaler »).

Pour ça, il y a du taff.

Derrière ce conseil (important) du jour, se cachent plusieurs conseils que je vais te donner cette semaine.
C’est valable quelque soit où tu en es aujourd’hui.

Pour l’heure, je te laisse réfléchir sur ce que je viens de te dire.

Et je te donne toujours la possibilité (jusqu’à ce soit minuit), de mettre de l’ordre dans tes idées, toujours plus nombreuses.

Avec la formation « Thématique Rentable, en 3 jours » : Je te montre ça ici

Tu verras que c’est un excellent moyen de faire du tri et de te lancer sur quelque chose de lucratif (Projet complet ou tout simplement une nouvelle offre).

À demain,
++

0 Partages
1
Hello,
Comment est-ce que je peux t'aider ?
Clique sur la flèche pour que l'on discute tous les 2 :-)
Fabien
Powered by