Sélectionner une page
0 Partages

Hier, nous avons pris un « p’tit train ».
Ce train relie Diakofto à Kalavryta, perché un peu plus haut.

Nous avions le choix entre 9h05, 11h30 et 14h05 pour y aller.
À la base, on voulait prendre le premier mais on s’est dit que c’était les vacances… alors on est allé prendre nos billets à 11h30.
Au final ?

Plus de place dans le train…

Seule possibilité : celui de 14h05 avec la contrainte de prendre le train retour à 15h28
(sachant que le trajet dure 1h).

Comme j’ai élu point de chute spécifiquement pour cette activité…

Oui, on s’est payé un aller-retour.
Juste pour voir les gorges de Vouraïkos.
(Et c’était très joli).

Tellement joli que le gens mitraillent le paysage.
#touristespaparazzi.

À tel point qu’il y a un mec qui m’a donné l’idée de mon email du jour…

Il était scotché à la fenêtre avec son téléphone.
Et toutes les 20 secondes, il prenait une rafale de photo.
(Tchik tchik tchik tchik tchik)

Honnêtement, il a du prendre 200 ou 300 photos sur tout le trajet.

À moins de vouloir reconstituer tout le parcours en photo,
Je ne vois pas trop l’intérêt.

On sait tous comment finissent ces photos.

Elles prennent de la place sur le coin d’un disque dur.
Et restent en général à vie sur ton téléphone.

Tout ça pour quoi ?

Les souvenirs ?
Je ne pense pas…

On arrive justement à mon instant philosophie du jour.

Lorsque tu prends tout un tas de photos comme ça…
… Au mieux, tu les regardes de temps en temps mais les photos de paysages ne te touchent pas trop.
… Au pire, tu les oublies (ce qui est le cas 80% du temps).

Parce que ce qui est important pour profiter pleinement ?
C’est de vivre une expérience.

Ton expérience va se graver dans ta mémoire et c’est elle qui va te rendre heureux.

Penses-tu que prendre une mille photos du paysage (certes très beau) va te permettre de t’en souvenir.
NON, ce sont des photos sans âme.
Qui ne font qu’enregistrer un lieu sous forme de pixel.
Alors que tu peux en trouver des milliers sur internet, faite de bien plus belle manière, par des professionnels.

Ce qu’il faut faire, c’est capturer l’expérience.
Mettre en boite un instant clé et stratégique de ton périple.

Là, tu auras des photos avec de la vie.
Des photos qui auront du sens pour toi.
Qui te rendront nostalgique.

Par exemple, dans mon cas ?

Prendre une photo des gens dans le train qui sont en train de contempler (et eux même prendre des photos) le paysage.
Sur un même photo, on y voit tous les éléments qui me font instantanément basculer à cet instant.

Tu vois la différence ?
Ce qu’une idée…
Bien sûr que j’ai pris 2/3 autres photos mais toujours avec objectif de capturer le moment présent.
En gros, j’en prends MOINS mais elles ont du sens pour moi.

(D’ailleurs, j’ai aujourd’hui le réflexe de faire du tri de chaque photo prise, pour ne garder que le meilleur
À l’ère du numérique et de la big data, on a vite tendance à vouloir en stocker toujours plus).

Tu te doutes ce que je vais te dire maintenant 😉

OUI, pour monter un business (sur internet ou non), c’est la même chose.
Tu ne dois pas faire comme tout le monde.
Ça ne sert à rien d’enchainer les techniques et de faire de la quantité à tout prix.

Tu dois privilégier avant toute chose la QUALITÉ de ce que tu proposes.

Si tu vends tes services, met un point d’honneur à proposer une prestation digne de ce nom.
Une offre qui soit bien réfléchie (pour toi, comme pour tes clients).

En d’autres termes, ton offre doit être irrésistible.
Ça ne sert à rien de copier ce que les autres fond.
Tu dois trouver TON truc.

Je vais arrêter là parce que je vais partir en sucette sinon lol.
(Tellement de choses à dire sur le sujet…).

Ça reste les vacances,
J’ai juste envie de t’inspirer.
Et te rappeler quelques fondamentaux.

À demain,
++

0 Partages
1
Hello,
Comment est-ce que je peux t'aider ?
Clique sur la flèche pour que l'on discute tous les 2 :-)
Fabien
Powered by