Sélectionner une page
0 Partages

De plus en plus, je trouve ça fou le pouvoir que notre propre cerveau peut avoir sur nos réussites.
Quand on y pense, c’est assez logique…

Ton cerveau, c’est lui qui te permet de prendre des décisions.
Qu’elles soient bonnes.
Ou mauvaises.
C’est toujours lui qui les prend.

Ce qui change ?
C’est de SAVOIR ce qu’est une bonne décision ou une mauvaise décision.

Tout part donc de la connaissance que tu peux avoir de toi-même.
Et de comment te forger un cerveau d’entrepreneur gagnant.
(Et non celui qui croule sous le travail en ne se dégageant qu’un micro-salaire chaque mois).

J’aimerais donc dans cet email te parler d’un truc.
Qui DOIT (j’insiste !) provoquer un déclic chez toi si jamais tu ne l’appliques pas encore aujourd’hui.

C’est un enseignement que je donne tous les mois dans l’atelier que j’anime sur Nantes.

Pour leur dévoiler, je commence toujours par une question piège : 

« Est-ce que tu te donnes la possibilité d’échouer ? »
La majorité des gens tombent dans le panneau.
Chacun y va de ses propres mots.
Mais le sens général est toujours le même : ils se laissent toujours une porte de sortie si jamais ça ne fonctionne pas.

À première vue, ça semble être une attitude saine.

Je dis bien à première vue…
Parce qu’en faisant ça, tu te conditionnes à l’échec.

Et il y a une grosse différence entre accepter l’échec et se préparer à ce qu’il arrive.

90% des entrepreneurs que je vois passer dans ces ateliers ?
Ils ont toujours une roue de secours.
Pire, cette roue de secours est installée sur leur voiture à la place de la roue d’origine.

En gros, ils font de leur nouveau projet, un projet secondaire.

C’est une excellente idée pour ne pas décoller.
Vraiment.

Juste de la psychologie.
Tant que tu ne mets pas ton projet au centre de ta vie, tu ne fera jamais tout ce qu’il faut pour avoir des résultats.
Parce que tu seras toujours en sécurité.

De tous les entrepreneurs que j’accompagne, les plus beaux résultats sont chez les personnes qui brulent tous leurs navires.

Ils quittent leur emploi et se concentrent à fond sur leur idée.
Ils y mettent toute leur énergie.
Chaque jour.

Et ça fait une grande différence.

Au passage, c’est un conseil valable pour tout.
Que je donne aussi en cours de musique depuis plus de 15 ans.

Ceux qui s’astreignent à faire x minutes d’instruments de musique tous les y jours n’avancent en général pas aussi vite qu’ils le pourraient.

Ceux qui progressent à vitesse grand V sont ceux qui ne pensent qu’à ça, jour et nuit presque.
… Dès qu’ils partent dans leurs pensées, 90% du temps il s’agit d’un truc sur leur instrument.
… Dès qu’ils ont 5 minutes, ils vont sur Youtube pour regarder une vidéo ou sortent leur instrument.
… Ils mangent musique, ils dorment musique, tout est musique.

Tu vois la grosse différente ?

C’est quelque chose qui doit absolument faire déclic chez toi.

Tu dois mettre au centre de ta vie ton projet.
Sans retenu.
Et tout donner pour le développer.

Si c’est le cas,
L’atelier productivité va vraiment te plaire.

Tu vas pouvoir découvrir un nouveau monde.
Celui des entrepreneurs efficaces.

Tu vas (enfin) comprendre pourquoi certains se la coulent douce sous les cocotiers.
En générant des chiffres d’affaire à faire pâlir un ministre français.
Alors que toi, tu ne ramasses, pour le moment, que des miettes malgré toute ta bonne volonté.

Tu trouves peut-être ça injuste pour le moment mais tu verras que c’est logique.
(Attention, je ne suis pas en train de te vendre le concept des doigts de pied en éventail à la mer… tu fais ce que tu veux de ta liberté ^^)

J’aime aborder les choses différemment de ce que l’on voit partout.

C’est la raison exacte pour laquelle dans cet atelier je ne t’enchaine pas avec des techniques que l’on voit partout.

Au passage, si tu veux juste des « techniques », file acheter un livre comme la 25ème heure.
Pour tout le reste…

Les aspects psychologiques cachés derrières les entrepreneurs efficaces et autres techniques plus profondes, c’est dans l’atelier éphémère de cette semaine.
Demain soir, je ferme définitivement les portes (plus possible de l’acheter).

Pour y accéder, au prix de 79€, je te laisse cliquer ici.

… Si tu te sens débordé par les tâches à effectuer (todo-listes interminables),
… Si tu as l’impression de tout donner sans être rémunéré à ta juste valeur (au vu du temps que tu consacres !),
… Si tu n’as pas de temps à consacrer au développement de ton entreprise (parce que tes clients ou les tâches rébarbatives te demandent trop de temps et d’énergie),
… Si tu souhaites changer d’activité parce que l’actuelle ne te satisfait plus (tu te sens enchainé à elle, ta motivation baisse au fil des mois),
… Si tu cherches à comprendre comment j’ai pu gérer la préparation d’un IronMan, le suivi de mes 3 appartements, 2 enfants en bas âge, une femme en reconversion qui bosse le soir, la gestion de tout le marketing des 2,5 clients pour qui je suis le bras droit, l’accompagnement des quelques clients que j’ai en coaching, la préparation de mes ateliers (plusieurs chaque mois), l’écriture journalière de mes emails, la communication quotidienne avec les quelques privilégiés sur WhatsApp, la mise en place de mes stratégies (pubs et autres), tout en m’octroyant du temps pour réfléchir et profiter de ma vie,

Alors, sache qu’on abordera tous les leviers pour que tu puisses changer ta situation actuelle.

Tu vois que le programme est dense.
Parce que je suis persuadé que la productivité de l’entrepreneur, c’est bien plus que caler un maximum de tâches dans une journée (comme peut le faire un startuper débordé qui dépose le bilan au bout de 3 ans avec un déficit de sommeil de même durée).

C’est même le contraire : Se construire une vie plus légère, plus organisée et mieux optimisée pour pouvoir mieux profiter de ta liberté.

Je te dis à tout de suite dans un de mes meilleurs (si ce n’est le meilleur) atelier du Laboratoire du Web.

Clique ici pour le commander.

++ 

0 Partages
1
Hello,
Comment est-ce que je peux t'aider ?
Clique sur la flèche pour que l'on discute tous les 2 :-)
Fabien
Powered by