Sélectionner une page

De la prise de conscience à la réalisation – avec Max Dorville

Fabien
2020

Avoir un déclic est le premier pas vers le changement. Il te permet de savoir exactement comment atteindre ton nouvel objectif. C’est le sujet abordé dans cette interview de Max Dorville. Si tu sens que tu peux changer des choses dans ta vie professionnelle ou personnelle, cet épisode est fait pour toi !

Qui était Max enfant ? 

Max était un enfant très timide, à tel point qu’il n’osait pas participer en classe. 

Il avait tout de même une vision de créateur, de super héros du monde moderne. 

Il s’est ensuite intéressé à la création par soi-même, loin de ceux qui voulaient être pompier ou footballeur ! 

Qui est Max ?  

Max est entrepreneur sur le web depuis 5 ans dans le marketing sur le web pour aider les entrepreneurs et les dirigeants à être plus présents sur le web. 

Il les aide également à avoir un équilibre entre leurs valeurs et leur entreprise de façon totalement personnalisée. 

Son parcours

Son parcours de vie lui a permis de faire ses études dans différents pays et lui a donné un certain goût de l’aventure. 

Après des études d’architecte, il a vécu à Montréal et une intuition lui donnait envie de changement. 

C’est un événement personnel qui lui a servi de déclic et qui l’a fait réfléchir sur ses envies les plus profondes. C’est 5 ans plus tard que le changement de vie a eu lieu. 

Quelques expériences en tant que salarié et dans le milieu startup, l’ont poussé à franchir le cap et se lancer dans l’entrepreneuriat. 

La routine du salariat ne lui correspondait plus malgré le côté rassurant qu’il comporte. C’est un besoin de sens qui a pris le dessus. 

Une participation a un séminaire a servi de lumière avec un coach qui le met au défi d’accomplir son rêve : créer sa propre conférence pour prendre la parole en public. 

6 mois avait lieu son propre séminaire avec plusieurs invités et un public de 150 personnes… comme quoi mindset et audace font partie des qualités de bien des entrepreneurs ! 

Sa plus grande difficulté pour son premier séminaire. 

La peur est le premier sentiment qui lui revient à l’esprit. La peur de l’échec, du jugement était la plus grande difficulté à gérer… comme beaucoup d’entrepreneurs.

Savoir pourquoi il voulait vraiment ce séminaire a également fait partie des interrogations. 

L’organisation, la création, la communication ont-elles aussi fait des frayeurs à Max pour mettre en place ce premier séminaire. 

Sa vision à long terme 

Max remarque que sa vision évolue régulièrement. 

A long terme, il aimerait développer d’autres activités mais il aimerait que ses deux produits phares permettent aux gens d’avoir un impact sur les autres, comme un effet domino. 

Un séminaire de mille personnes fait également partie de ses objectifs, les choses sont dites ! 

Son super pouvoir  

Voler sans hésiter pour pouvoir explorer et voir les choses sous un autre angle ! 

Les pépites   

  • Une phrase de mon grand père m’a mis une grosse baffe : « n’échange jamais tes rêves contre la réalité des autres »
  • Ce qui est fabuleux avec les prises de conscience, c’est qu’une fois que tu l’as, tu ne peux pas faire semblant. Soit tu le mets dans la cocotte-minute, tu le nies et ça 5 ans après ça explose, soit tu l’embrasses et tu cherches à creuser.
  • Prendre conscience ne veut pas dire ne pas avoir peur.
  • C’est quand tu es inconsciemment compétent que tu crées des automatismes.
  • C’est plein de petites choses mises bout à bout, de challenges, de choix qui font que tu arrives à un endroit.
  • Une de mes zones de génie est de créer du lien, rassembler et créer du contact avec les gens.
  • La déclaration détermine tes actions.
  • Les solutions démarrent à partir de la vision, du pourquoi que du comment.