Sélectionner une page

Dépasse le simple monde des idées pour entreprendre ta vie – avec Yann Le Nen

Fabien
2020

Si tu as envie d’entreprendre et rêve de gagner du temps, de travailler de façon fluide pour profiter de ton temps libre, l’interview de Yann Le Nen devrait te plaire. Yann est un fan de process, de gain de temps et il te dévoile sa vision de l’entrepreneuriat au quotidien

Qui était Yann enfant ?

Yann a vécu 13 ans en Afrique (Angola, Cameroun, Lybie) par rapport au travail de son père avant de découvrir d’autres pays par la suite.

Il a bénéficié d’un cadre particulier qui a impact sur sa personnalité aujourd’hui avec le besoin de liberté et de mouvement.

Yann était d’un naturel discret mais qui n’aimait pas beaucoup l’autorité !

Il est arrivé en France pendant l’adolescence et se sentait à part, il ne connait pas vraiment internet après son enfance en Afrique.

Il allait en école française où il a rencontré d’autres enfants de nationalités différentes.

Cet enfance « atypique » lui a donné l’envie de découvrir le monde et voulait donc copier son père et devenir ingénieur !

Il se rend finalement compte qu’il était plutôt littéraire sans pour autant adorer l’école !

Qui est Yann ?

Aujourd’hui, Yann aide principalement des freelances, consultants, coachs à trouver des clients sur le web à travers de la formation et du coaching.

Il exerce cette activité à temps plein depuis environ 2 ans après avoir cumulé avec le salariat pendant plusieurs années.

Portrait de l’entrepreneur

Yann a fait une prépa commerciale puis est parti en fac de droit au bout d’un an.
Il est allé au bout du parcours et a décroché sa licence en sentant qu’il avait envie d’aller vers un domaine beaucoup plus créatif.
Il s’est orienté vers le domaine de la pub et a débuté dans des agences en tant que concepteur rédacteur.

Le métier lui plaisait mais il refuse un cdi puisqu’il n’était pas sûr de vouloir continuer dans ce domaine.
Le fait d’être cloisonné dans le salariat l’a poussé à se lancer en tant que community manager freelance.

 Quelques mois plus tard, il lance une chaine Youtube pour expliquer comment il trouvait des clients.
Le côté formateur a rapidement pris le dessus par rapport à un poste d’exécutant et il s’est logiquement orienté à cette activité.

 D’ici 10 ans, Yann aimerait développer un logiciel ou un projet plus important type startup tout en restant en vadrouille comme il le dit si bien !

Sa méthode d’organisation

Yann n’hésite pas à revoir régulièrement ses process pour pouvoir mieux avancer dans son business

 Il préfère rester focus sur un projet pour le mener à bien et ne pas s’éparpiller

 Yann conseille de prospecter sur LinkedIn pour décrocher des contrats et d’identifier les leviers qui faciliteront le développement d’un business

 Yann travaille plutôt le matin car c’est à ce moment-là qu’il est le plus productif

 Il aime bien limiter les déplacements et rendez-vous pour gérer ses journées comme il l’entend

Ses freins en tant qu’entrepreneur

Yann n’est pas un grand fan des tâches administratifs et délègue facilement ces tâches !

 Tout ce qui ne touche pas à son environnement de travail le bloque comme un bruit ou tout autre élément extérieur

 Son rêve serait plus de fluidité dans la sphère entrepreneuriale et moins de lourdeur de gestion

Les pépites

Dans chacune de mes interviews se cachent de nombreuses pépites. Voici les meilleures de ma rencontre avec Yann :

  • Quand tu fais de la formation, tu impactes beaucoup plus de monde
  • Pour passer au palier, tu es obligé de prendre un petit risque ou de faire des petits sauts
  • La plupart reste dans le monde des idées : les entrepreneurs passent de l’idée à l’exécution 
  • Revoir ses process permet de se consacrer aux choses qu’on aime le plus faire 
  • Rester concentré sur son projet demande une certaine rigueur et ce n’est pas facile de le faire comprendre
  • Ce qu’on voit sur Internet, c’est la finalité mais on ne voit tout le long parcours et les sacrifices
  • Ne pas te disperser permet d’atteindre un certain niveau dans les projets que tu lances
  • Sur internet tout va extrêmement vite, tout ne peut pas être parfait