Sélectionner une page

Deviens l’entrepreneur de ton passé – avec Ling-En Hsia

Fabien
2020

Si tu cherches de la bonne humeur et de l’authenticité, tu vas te régaler en écoutant cet interview. Ling-en est un entrepreneur passionné et enthousiaste que rien ne peut arrêter. Son mindset est à toute épreuve et sa mission de vie est inspirante. La bienveillance tient une grande place dans son entreprise et dans sa vie. Encore beaucoup de pépites se sont cachées dans cette interview !

Qui était Ling-En enfant ?

Ling-En a vécu dans un quartier populaire et le chinois était la langue parlée à la maison.

Si le milieu était plutôt pauvre, il évoque une enfance relativement heureuse.

(Vous verrez que ce côté positif ne l’a pas quitté !)

Il se définit comme un enfant curieux, plutôt timide et sage. L’enfant modèle !

Il se voyait pourtant comme l’enfant d’immigré pauvre.

Il a une capacité assez énorme à accepter les situations que la vie met sur son chemin, la résilience est un trait indéniable de son caractère.

Portrait de l’entrepreneur

Aujourd’hui, Ling-En est coach pour entrepreneurs.

Son ambition est d’accompagner 100 coach par an et leur permettre de développer une clientèle haut de gamme.

Le mentorat fait partie de ses atouts puisqu’il adore mettre son expérience et son vécu au service de son business.

Ling-En a également écrit deux livres dont « Le guide du blogueur » aux Editions Eyrolles.

Ling-En assume de ne pas vouloir aider les entrepreneurs débutants et leur laisser profiter de son équipe.

Lui préfère se focaliser sur ceux qui ont le même vécu que lui, cette empathie est pour lui un atout pour un être bon coach.

Comment est arivée cette carrière de coach ?

Tout a commencé lors d’un stage Erasmus en Espagne où il apprend qu’il sera noté par rapport à des articles de blog.

Ses contenus écrits en espagnol commencent à avoir quelques milliers de vues et Ling-En décide de sérieusement s’intéresser au blogging.

Quelques mois plus tard, il part en stage en Chine avec ses parents où sa mère est opérée et décède un mois après.

De retour en France, Ling-En reste avec son père âgé pour s’en occuper et annule tous ses plans.

Il en profite alors pour lancer des blogs sur le webmarketing ou alors les médias sociaux avant de perdre son père à l’âge de 28 ans.

Comme depuis tout petit, il s’adapte aux situations de la vie et fait preuve d’une résilience assez exceptionnelle. Une qualité que l’on devrait retrouver chez les entrepreneurs.

Son mindset se forge de façon naturelle et il décide de mettre son vécu au service au service des autres entrepreneurs.

Pourtant il souffre parfois du fameux syndrome de l’imposteur et peut vendre des formations à prix coûtants car il estime que c’est trop cher et ne peut pas vendre à tel prix.

S’il a longtemps pensé que gagner de l’argent était une mauvaise chose, il a travaillé ce blocage jusqu’à avoir un rapport différent à l’argent, à la réussite.

Ce mindset de gagnant est tellement inspirant !

Sa méthode d’organisation

Ling-En reconnait qu’il peut manquer de concentration ou se disperser s’il ne se fixe pas d’objectifs régulièrement.

Pour y remédier, il décide d’établir 3 objectifs par semaine et met un plan d’action pour les atteindre.

L’équipe autour de lui et les réunions qu’il met en place l’aident à rester focus et le canaliser.

Ling-En est du genre à fixer des réunions, rendez-vous ou appels clients le matin. Cette rigueur ne laisse que très peu de place à l’improvisation.

Le pouvoir du focus de l’entrepreneur prend tout son sens !

Pour que son business lui ressemble toujours et soit toujours aligné, il n’hésite à repenser son business modèle de façon régulière.

Petit à petit, Ling-En aimerait se tourner davantage vers le développement personnel.

Ses conseils pour entreprendre

La première chose pour Ling-En est de pouvoir inclure ce qu’il aime dans son business, afin de trouver un juste équilibre et un réel épanouissement.

En bon entrepreneur il a une capacité à pivoter très vite, sans pour autant ne pas prendre le temps d’observer.

Il s’inspire des autres, ajoute sa touche personnelle et teste. S’il voit que ce plan ne fonctionne pas, il passe à un autre. 

Pour avoir une vision globale, Ling-En utilise beaucoup les mindmap : rien de mieux pour poser des objectifs et plans d’action !

En bon entrepreneur, il passe toujours par une phase d’observation, de réflexion puis de test et ajuste ce qui est nécessaire.

Ling-En reconnait que l’entourage joue un rôle primordial et indirect sur notre mindset. Comme le dit Jim Rohn, on est la moyenne des 5 personnes avec on passe le plus de temps !

Enfin Ling-En est convaincu que le rapport avec nos prospects ou clients est crucial dans notre réussite. L’expérience client et la relation d’estime envers eux est la base pour réussir.

Selon lui, l’effet wow est magnétique. Un client qui se sent compris et respecté aura envie de travailler encore avec vous et vous recommandera !

Ceci est un résumé de l’interview faite avec Ling-en Hsia que je t’invite à écouter si tu as envie de te servir de ton expérience personnelle pour réussir dans l’entrepreneuriat.

Les pépites

Dans chacune de mes interviews se cachent de nombreuses pépites. Voici les meilleures de ma rencontre avec Yann :

  • Ma définition de la réussite, c’était un job pépère, et soir et weekend tu fais ce qui t’amuse

  • J’ai tendance à être dans la gratitude quand de petites choses vont bien

  • La réalité dépend beaucoup de comment tu vois les choses

  • La vie c’est aussi un jeu. Comme dans les jeux vidéos, tu perds une partie tu recommences. C’est pareil dans le business

  • Quand t’es pas enthousiaste et passionné, et que des concurrents sont enthousiastes et passionnés, tu te fais manger !

  • Je n’ai pas envie de passer à côté de mon plein potentiel. Si je suis capable de plus, je veux plus. Si je ne suis pas capable de plus, ça me va très bien.

  • Je me suis créé un patron qui s’appelle des réunions pour me forcer à travailler sur des choses importantes et urgentes

  • Mon business modèle évolue tous les ans ou deux ans parce que mon client type, c’est moi il y a 12 mois.

  • Si tu arrives à trouver des entrepreneurs qui réussissent, des coachs, des mentors, des mastermind, d’aller à des événements et de programmer ton cerveau à fixer un nouveau standard qui est le standard de la réussite, toutes tes actions vont te pousser à atteindre ce standard.

  • Réussir aujourd’hui et dans les années à venir, ce n’est plus juste offrir des compétences ou des services mais de plus en plus de vous livrer, d’aimer vos clients.

  • C’est l’amour de vos prospects, de votre persona qui va déterminer votre niveau de réussite

  • Ce que vous faîtes ressentir à vos clients ne se concurrence pas !