Sélectionner une page

Le branding n’est pas réservé qu’aux grandes entreprises- avec David Baulande

Fabien
2020

Travailler avec les plus grands groupes fait rêver de nombreux entrepreneurs. C’est ce qu’a fait David Baulande. Aujourd’hui il met son expérience au profit des entrepreneurs qui souhaitent travailler leur branding. Tu découvriras sa vision du branding, de la construction d’une communauté et des vraies raisons qui doivent te pousser vers l’entrepreneuriat.

Qui était David enfant ?

David se souvient de ses parents qui travaillaient énormément et il se retrouvait donc souvent avec son frère. 

Il se définit comme un enfant timide et créatif, deux traits de caractère qui le suivent encore aujourd’hui. 

David était un enfant plutôt en retrait, au milieu de ses amis sans être le leader. 

Ses parents lui ont transmis des valeurs de travail et de mériter ce que tu as aujourd’hui. 

David préférait parler à une seule personne plutôt qu’à un groupe, il se sentait beaucoup plus entendu. 

David était énormément dans l’analyse pour comprendre comment un message pouvait être passé sans devoir trop en faire. 

Il se voyait en tant que designer automobile, il imaginait ce domaine comme un monde à part, mais n’arrivait pas à dessiner aussi bien qu’il l’aurait souhaité. 

Il s’imaginait aussi comme réalisateur pour raconter des histoires. La créativité est quelque chose qui l’anime depuis toujours ! 

Qui est David ?

Aujourd’hui David accompagne les entrepreneurs dans leur branding, aussi bien dans le branding personnel que le branding corporate. 

Il les aide à diffuser leur message pour qu’il devienne leader de leur marché grâce à leur communication. 

Portrait de l’entrepreneur

La principale difficulté de David a été de diffuser le bon message, ce qui lui a donné envie de trouver des méthodes pour se faire comprendre. 

David a raté son bac, mais il en a fait une opportunité en cherchant un job dans la créativité. 

A 22 ans, il se donne le challenge de travailler avec les plus grandes marques. Autant rêver grand ! 

David se lance alors dans la création de sites web et ce business grandit relativement vite et le manque de concurrence l’aide. 

Au fil du temps, il monte une agence de communication et réussit à travailler avec de grandes marques comme Sanex, Coca-Cola, Mc Donald’s…. Il semblerait que le défi soit relevé ! 

Une expérience dans le salariat l’a convaincu que ce n’était pas pour lui et qu’il préférait la liberté d’organisation et de décision… définitivement l’une des traits du mindset d’entrepreneur ! 

Comment David s’est formé au métier qu’il propose

David est le premier à dire qu’il faut avoir un peu plus de courage lorsqu’on n’a pas de diplôme et qu’on souhaite se lancer, mais rien n’est impossible. Tu doutes encore de son mindset d’entrepreneur ?!

David s’est formé grâce aux livres puisqu’internet débutait à peine lorsqu’il s’est lancé. 

Ses différentes missions lui permettaient d’investir dans des livres pour se former en continue. 

David s’est rapidement intéressé aux technologies et les entreprises le sollicitaient pour ses compétences. 

David aimerait que les mentalités évoluent plus vite entre la légitimité des personnes passionnées et des personnes diplômées. Tout le monde a droit à sa place ! 

Sa méthode pour réussir au milieu des concurrents

Il y a plusieurs années, il a réussi à atteindre les plus grandes marques grâce au networking et la réputation. 

Il a démarré avec de petites missions qui ont évolué au fur et à mesure. 

Il contactait les directeurs marketing via LinkedIn pour se faire connaître et en partageant sa motivation. Un portefeuille client l’a clairement aidé. 

La réactivité et les budgets ont été sa force face à de plus grandes agences pour remporter des contrats. 

Il conseille à tout le monde de transformer ses faiblesses en forces. La prise de recul par rapport à une situation peut t’aider à y voir bien plus clair et te démarquer. 

David a réalisé qu’il a perdu le relationnel pour ne faire que de la logistique. 

Il estime qu’avoir des employés est compliqué, le système français n’aide pas d’un point de vue administratif. C’est pour cette raison qu’il préfère travailler avec des freelances. 

Son expérience avec les grandes marques lui a donné de la mettre à disposition d’entreprise plus modeste. 

Il a longtemps pensé qu’il fallait énormément de diplomes pour devenir coach avant de finalement se jeter à l’eau ! 

Aujourd’hui il est heureux d’apprendre aux entrepreneurs et petites entreprises les intérêts du branding qui peut faire la différence par rapport aux concurrents. 

Il leur apprend aussi a créer fidéliser les clients, à créer une communauté autour d’une marque. 

Comment il construit sa propre communauté 

Pour David, construire sa communauté réside dans l’intention. 

Il met à disposition des contenus gratuits pour faire comprendre ce qu’est le branding. 

Expliquer les fondamentaux incite sa cible à aller un peu plus loin. David est dans le partage de connaissances sans limite. 

Le fait d’être dans le partage retient l’attention de sa cible et l’incite à le recontacter par la suite pour se faire accompagner. 

David n’a pas de tunnel de vente, de call to action mais il a une formation gratuite sans appel à la vente par la suite. Un entrepreneur typiquement dans le partage et qui marque les esprits ! 

Sa vision à long terme

Aujourd’hui il lui manque de partager ses moments pénibles ou heureux à travers de nouveaux challenges. 

David aimerait ajouter un peu de nomadisme, sans devenir digital nomade. 

David aimerait inspirer un peu plus en partant plus souvent à l’aventure, pour rajouter un peu de défis personnels. 

Quel super pouvoir il aimerait ! 

Selon David, on a tous un super pouvoir et qu’on devrait tous exploiter ce qu’on aime et le partager. 

Son super pouvoir serait donc de dire aux autres qu’ils ont tous un super pouvoir

Les pépites

Dans chacune de mes interviews se cachent de nombreuses pépites. Voici les meilleures de ma rencontre avec David :

  • J’ai toujours été entrepreneur grâce au fait de ne pas avoir de diplôme. 
  • Au départ j’ai acheté plein de livres sur la création, le design, html et je faisais des missions pour me payer des livres et apprendre.
  • Un passionné et un diplômé sont pour moi deux personnes complètement différentes. La personne passionnée va connaître son sujet sur le bout des doigts.
  • La transformation de mes faiblesses en forces a fait que j’ai obtenu des contrats de plus en plus importants.
  • Quand un branding est bien fait, c’est une cohérence et ça donne forcément de la confiance. Ça améliore l’acquisition de prospects, la conversion, la valeur de notre offre.
  • Partager de la valeur, mon expérience et ma passion sans limite permet de construire ma communauté.
  • Beaucoup pensent qu’il faut 10 000 abonnés pour avoir des clients : c’est une croyance !
  • Je n’ai pas de fierté à avoir un résultat avec des solutions qui sont trop facile ou sans éthique.